Gunm Last Order – volume 11

Le 11ème tome de Gumn Last Order, de Yukito Kishiro, vient de sortir.
L’histoire s’engouffre de plus en plus dans l’absurde, vraiment décevant…
Où est passé l’esprit de Gunnm? Ce n’est certainement pas dans ce volume qu’on le trouvera !
Gally a disparu de la circulation, on continue donc le tournoi mais les combats sont purement inintéressants, il y a bien une pseudo philosophie derrière chacun d’eux, mais là où l’auteur nous faisait réfléchir, nous touchait avec des pensées profondes auparavant, aujourd’hui ça vole très bas…un robot géant se bat avec un pénis forcément géant lui aussi, et voilà que Kishiro nous sort des références Freudiennes et nous parle des plus bas instincts de l’humanité…il nous avait habitué à de bien meilleurs métaphores. Il donne plutôt l’expression de libérer ses propres pulsions et se fait plaisir en dessinant un « gros zizi »…comme un enfant pourrait le faire : c’est régressif, ça fait plaisir, ça fait rire…mais à quoi cela sert-il dans une série du calibre de Gunnm ?

Même la recherche de la force ultime, qui était un thème récurrent dans la première série et qui avait su nous atteindre si profondément notamment avec Jashugan, n’a plus aucun impact ici, la technique ultime de Zechs consistant à gonfler comme un ballon étant purement ridicule, la philosophie des karatékas ne passe pas non plus, pourtant c’était encore le cas il y a quelques volumes quand Gally rencontra Tohji pour la première fois. L’auteur se serait t-il débarrassé du scénario pour le confier à quelqu’un d’autre sans que personne ne le sache ? Ce qui est sur c’est qu’il semble s’être amouraché de Zechs, on ne voit que lui, ce qui en soi n’est pas si problématique étant donné que c’est un personnage vraiment réussi…mais au point d’en oublier Gally ?
Le final du volume tourne au grand barnum, autant la partie sur les vampires était décalée mais passionnante, autant celle ci est un ratage totale.
Heureusement, il reste le superbe graphisme, la mise en page talentueuse et certains personnages intéressants.

En sortant de ce volume on a une impression de gâchis total…était-il réellement nécessaire de faire une suite à la mythique série Gunnm, pour que cela ressemble à ça ?

p17sr1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here