RIP Satoshi Kon

Une bien triste nouvelle, le célèbre auteur, scénariste et réalisateur des magnifiques « Perfect Blue », « Tokyo Godfathers », « Paprika » ou encore la série « Paranoia Agent », s’est éteint ce mardi 24 août des suites d’un cancer du pancréas, à l’âge de 46 ans.

satoshi-kon

D’abord mangaka, Satoshi Kon s’est notamment fait remarqué par ses réalisations. Et s’il aura en tout et pour tout réalisé quatre films (« Yume-Miru Kika », son cinquième long-métrage en préparation, sortira peut-être un jour, espérons-le) et une série télé, son œuvre est extrêmement dense et d’une richesse époustoufflente. Véritable explorateur du septième art, il était un artiste connu pour son obsession des interactions entre les univers du rêve, de l’imaginaire et de la réalité, mais aussi pour ses expérimentations formelles et narratives.

Dans un dernier message, qui vient d’être publié sur son site (mais manifestement rédigé entre juillet et ce mois-ci) Satoshi Kon se confie sur le diagnostic qui a lui a été communiqué mi-mai et décrit son état d’esprit, les progrès de la maladie, et sa décision finale de mourir non pas à l’hôpital, mais chez lui. Pour conclure ainsi :

« Rempli de gratitude envers tout ce qui est bon dans ce monde, je pose mon stylo.
Et bien, je vous quitte désormais.
Satoshi Kon ».

Adieu, l’artiste !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here