RIP Yoshihito Usui

C’est désormais officiel, la police japonaise a confirmé que le corps trouvé dans la montagne Arafune, le long de la frontière entre les préfectures de Gunma et de Nagano au Japon, est celui du dessinateur Yoshihito Usui.

Pour rappel, le célèbre mangaka de « Crayon Shin-chan » avait été porté disparu depuis le 12 septembre dernier. Le jour précédant il était parti faire une randonnée dans la préfecture de Gunma et ne le voyant pas revenir le soir, sa femme avait contacté la police.

Le corps de Yoshito Usui a finalement été retrouvé par un alpiniste en contrebas de la la montagne Arafune. Une enquête a été ouverte par les autorités japonaises afin d’établir les circonstances du décès. Selon la police, une chute pourrait être à l’origine de sa mort. Les multiples fractures dont était parsemé le corps tendent à prouver que le mangaka serait mort sur le coup. Aucune lettre de suicide n’a été trouvée sur lui ou dans ses affaires. La dernière image dans l’appareil photo du dessinateur serait prise de bas de la montagne vers son sommet, ce qui prouverait qu’il était tombé accidentellement pendant qu’il prenait des photos.

chin-chan

Usui avait fait ses débuts d’auteur de mangas en 1987 et avait obtenu une renommée mondiale dans les années 90 avec « Crayon Shin-chan » qui racontait la vie quotidienne de Shinnosuke Nohara, surnommé Shin Chan, un malicieux petit garçon âgé de 5 ans qui vit à Kasukabe avec sa famille.

Après le décès du manga, la future publication de la série reste à déterminer. Mais d’après le journal Sankei Sports, la dernière publication du manga serait dans le numéro du décembre du magazine Manga Town de l’éditeur Futabasha.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here