Tokyo Babylon : intégrale en DVD chez Black Bones !

Subaru Sumeragi, 13ème héritier du Clan Sumeragi, est un puissant onmyôji (maître du Yin et du Yang) qui apporte son aide dans différentes enquêtes policières ainsi qu’’à certains particuliers. Engagé par la MCC Corp. afin d’exorciser un chantier de construction où se sont produits de nombreux accidents étranges, voilà que l’homme qui s’était attaché ses services décède dans de mystérieuses circonstances.
L’unique suspect est Shinji Nagumo, le seul à avoir survécu lors de chaque accident. Celui-ci, immunisé contre les attaques mystiques, tente dès lors de prendre les rênes de la MCC. Subaru doit découvrir la raison de la mort de son employeur et combattre les esprits maléfiques qui protègent son meurtrier, avec l’aide de son ami Seishirô Sakurazuka (lequel appartient à une célèbre famille d’assassins mais exerce le métier de vétérinaire) lui aussi doté d’étranges pouvoirs psychiques, et de sa sœur jumelle Hokuto.

Adaptés du célèbre manga de CLAMP jadis publié en France avec succès aux Editions Tonkam, ces deux OAV d’ésotérisme mystique réalisés par le prometteur Kôichi Chigira (Gate Keepers, Last Exile, Full Metal Panic !, Brave Story) au sein du studio Madhouse introduisent avec élégance et dynamisme les évènements contés dans « X », autre succès mondial de CLAMP. L’atmosphère noire et étouffante sert une histoire fouillée mêlant l’occulte, le drame (le passé tragique des personnages) et le suspense. Les qualités combinées de la mise en scène et de l’’animation donnent un superbe mélange d’’action, de tension et de contemplation. Un chef d’œuvre incontesté de CLAMP !

Ces deux OAV présentent donc deux histoires en marge du manga original de CLAMP, et qui pourraient se situer dans la première moité des aventures de Subaru, Hokuto et Seichirô. Ceux qui ne connaissent pas le manga auront sans doute quelques questions en suspend, car on n’a là aucune révélation quasiment sur le fond de l’histoire, ou ce qui relie Subaru à Seichirô. Ces deux OAV sont donc un peu isolées, mais même sans tout connaître, on peut les apprécier grandemement. Les histoires restent à la fois simples et bien menées, avec ce qu’il faut d’action, d’ésotérisme ou de drame. L’animation et la réalisation sont de très bonne facture, et l’ensemble se laisse donc bien regarder. On a par contre là que la version originale sous-titrée (il existe bien une VF réalisée à l’époque des VHS dans les années 90, mais elle est malheureusement bloquée au niveau droits).

Côté dvd, on a donc là une édition simple, sans bonus particulier. La qualité globale est bonne et je n’ai rien de particulier à noter sur cette édition.

En conclusion, Tokyo Babylon est un titre très sympathique à découvrir, que l’on soit fan de CLAMP ou non. Même si ces OAV ne sont que deux histoires isolées, elles peuvent très bien s’apprécier comme ça. Par contre je ne saurais trop conseiller de lire le manga pour avoir l’histoire complète, surtout par rapport à X qui présente, au milieu de son histoire globale, la conclusion de la relation entre Subaru et Seichirô.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here